Sortie dominicale … mais sans courir

Le passage chez le podologue lundi dernier m’a permis de remettre à jour mes semelles. En effet on a pu constaté qu’un renforcement au talon (pour protéger un peu plus le pied avec cette fasciite) et sous la voute plantaire étaient nécessaire surtout au pied gauche. Ce fichu pied gauche ! C’est bien lui qui encore aujourd’hui me fait mal. Le podologue m’avait pourtant dit que je pouvais tenter une sortie le lundi suivant mais ce week-end j’ai voulu prendre la température alors j’ai pris chaussure de randonnée (sans les semelles ortho) et je suis parti faire une marche sportive : 10km en 1h33 !

J’ai bien senti les pieds qui chauffaient mais c’était une fausse alerte …. c’était dû à une paire de chaussettes inadaptées. Bonne surprise donc la marche même sportive ne créait pas de douleur immédiate lors de l’effort. Par contre j’appréhendais un peu les douleurs du lendemain alors j’ai fini ma journée avec ma poche de glace sous les pieds et à me masser au baume SAINT-BERNARD.

Résultat ce matin , le pied gauche au « saut du lit » est toujours un peu douloureux, les permiers pas sont toujours délicats. Le pied droit fait le job sans couiner. Les genoux RAS.

Bilan mitigé, y’a du mieux mais ce n’est pas encore ça … Alors je poursuis une semaine de plus avec du repos, des étirements doux pieds/jambes et de la glace ! Ça commence à être long tout ça ….

Publicités

2 réflexions sur “Sortie dominicale … mais sans courir

  1. Bonsoir, je voulais juste vous demander comment vous aviez réussi à vous débarrasser de vos aponevrosites. J en ai une au pied droit depuis octobre et je ne sais plus quoi faire ( massages, Kine, étirements, cataplasme d argile
    …) Quand vous parlez d immobilisation vous ne marchiez pas du tout ? Vous avez portez des chaussures particulières ? Merci ++ d’avance pour vos conseils.

    J'aime

    • J’ai réussi à me débarrasser de mon aponévrosite plantaire en associant arrêt de la course à pied, glaçage en fin de journée, massage de la voute plantaire avec une boule plastique prêtée par les enfants 😉 et hydratation quotidienne. La reprise s’est faite ensuite en douceur et en allongeant la distance que très progressivement (avec des phases plateau) . Les massages de la voûte plantaire et l’hydratation (1,5litre par jour minimum) font aujourd’hui parti de mon quotidien 🤓

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s